holidays-portugal.eu
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Português
Google Map

>

Serpa

Aerial view, Serpa
Aerial view, Serpade: Turismo de Portugal, I.P./Antonio Sacchetti

Avec l’arrivée dans la Péninsule des peuples musulmans au VIIIè siècle, Serpa se trouva sous la domination de l’Islam avec le nom de Scheberim. Les portugais la conquirent en 1166, mais en 1191, une grande offensive almohade parvint à reconquérir quasiment tout le territoire au sud du fleuve Tejo, comprenant Serpa. En 1232, la région repasserait aux mains des portugais, sous le sceptre du roi D. Sancho II. Durant le règne de D. Dinis, quand la frontière luso castillane fut définitivement rectifiée, Serpa reçut de ce monarque son premier foral, en 1295, qui fit reconstruire et augmenter son imposant château défensif. En 1707, durant la Guerre de Succession du trône d’Espagne, Serpa fut assiégée une dernière fois par des troupes espagnoles commandées par le Duc d’Ossuna.

La première impression que le visiteur a de Serpa est la vision des murailles grandioses du Château où se dessinent les Portes de Moura et celles de Beja, uniques vestiges des 5 portes primitives. Enfermé dans la muraille du côté Est, se dresse le vaste Manoir des Contes de Ficalho, ainsi que l’immense aqueduc aux arcades italiennes qui s’étend jusqu’à l’extrémité de la muraille sud.

À l’intérieur du bourg le tracé des rues, qui s’ouvrent sur de grandes places où coexistent une architecture traditionnelle, érudite et religieuse, confère à Serpa un caractère très singulier qui rend la promenade délicieuse.

La partie la plus haute du tertre correspond au noyau urbain primitif, médiéval, maure et chrétien. Ici on trouve l’Église de Santa Maria, les vestiges de l’ancien Donjon du château, la Tour Horloge et le Musée d’Archéologie. Les horloges sont également évoquées dans le Musée de l’Horloge, installé dans l’ancien couvent du Mosteirinho, unique en son genre dans la Péninsule Ibérique.

Après avoir parcouru Serpa, n’oubliez pas de vous rendre à la Pousada de S. Gens, d’où vous profiterez d’un immense panorama de la plaine qui s’étend à perte de vue, ponctuée ici et là par de vastes olivaies qui entourent Serpa. À l’extérieur des portes, le Couvent de Santo António, érigé au XVè siècle et de petits temples de dévotion populaire : Nossa Senhora de Guadalupe et, sur la route menant à Beja, S. Sebastião, du XVIè siècle, où se marient les styles manuélin et mudéjar, témoignent de la complémentarité des deux cultures qui cohabitèrent dans la région.

À près de 10 Kms en direction du sud, avec la compagnie du fleuve Guadiana à gauche, le Parc Naturel de Guadiana, avec un richissime patrimoine naturel, offre parmi les plus beaux paysages du sud du Portugal.

ANZEIGE

Serpa

ANZEIGE
autoeurope