holidays-portugal.eu
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Português
Google Map

>

Coimbra

Il y a fort longtemps le lieu était occupé par les Celtes mais c’est la romanisation qui transforma culturellement cette région. Sa présence est évoquée par les nombreux vestiges archéologiques conservés au Musée National Machado de Castro, construit sur le cryptoportique de Civita Aeminium, le forum de la ville romaine. Ensuite avec l’arrivée des Visigoths entre 586 et 640, le nom de la ville se transforma en Emínio. En 711, elle devient une ville sarrasine et mozarabe. En 1064 elle est conquise par le chrétien Fernando Magno et gouvernée par le mozarabe Sesnando.

La ville la plus importante au sud du Fleuve Douro, est pendant un certain temps la résidence du Comte D. Henrique et D. Teresa, parents du premier roi du Portugal, D. Afonso Henriques, qui naquit ici. Grâce à lui elle fut intégrée au territoire portugais en 1131. De cette époque, où Coimbra était la capitale du royaume, datent quelques monuments parmi les plus importants de la ville : la Vieille Cathédrale et les églises de São Tiago, São Salvador et Santa Cruz, qui représentent l’autorité religieuse et les nombreux ordres qui s’établirent ici.

Coimbra fut le témoin de l’amour interdit entre D. Pedro I (1357-67) et une dame de la cour D. Inês, exécutée sous l’ordre du roi D. Afonso IV, qui vit dans cette romance le danger d’un asservissement à la Castille. Inspirant des poètes et des écrivains, leur histoire continua à faire partie du patrimoine de la ville.

À la Renaissance, Coimbra se transforma en un lieu de connaissance, quand D. João III (1521-57) décida d’installer définitivement l’Université en ville, tandis qu’étaient créés de nombreux collèges en parallèle à l’enseignement officiel.

Au XVIIè siècle les Jésuites arrivèrent à la ville, marquant leur présence avec la construction de la Nouvelle Cathédrale. Le siècle suivant, l’oeuvre royale de D. João V (1706-50) enrichira certains des monuments de Coimbra et en particulier l’Université, et plus tard, le règne de D. José I (1750-77) apportera quelques transformations de la main du Marquis de Pombal, surtout dans l’enseignement.

Au début du XIXè siècle les Invasions Françaises et les guerres libérales portugaises initièrent une période de troubles, sans grands développements pour la ville.
Ensuite les étudiants la récupérèrent et la transformant en ville universitaire par excellence au Portugal.

De nombreux parcours sont possibles pour connaître tout le patrimoine existant à Coimbra. En suivant le plan de la ville du XIXè siècle, nous vous suggérons de commencer par deux promenades, une par la “Alta” et l’autre par la “Baixa” de Coimbra.

activités de vacances
  • Praia da Marinha - Lagoa - Algarve
    Praia da Marinha - Lagoa - Algarve de: Turismo do Algarve

    Entourée par une haute falaise sculptée par l’érosion, la très belle Plage de Marinha, Algarve est considérée parmi les cent meilleures du monde, dans un recoin de nature préservée, presque à l’état sauvage.

    [Praia da Marinha - Plage de Caramujeira - Lagoa, Algarve ]
  • Apulia Beach, in Apúlia, Esposende, Portugal
    Apulia Beach, in Apúlia, Esposende, Portugalde: Joseolgon src: wmf en vertu de: CC BY 3.0

    Intégrée à la Zone de Paysage Protégé du Littoral de Esposende, la Plage de Apúlia possède une énorme grève, entourée de dunes qui la protègent des vents les plus forts, et sur lesquelles subsistent encore d’anciens moulins à vent, transformés en maisons de vacances.

    [Praia da Apúlia - Plage de Esposende ]
plus Holiday activities

ANZEIGE

ANZEIGE
autoeurope