holidays-portugal.eu
  • English
  • Français
  • Deutsch
  • Português
Google Map

>

Castelo Branco

Ce fut sur le Mont Cardosa, occupé par les colons romains, que Castelo Branco naquit, sous le nom de Albi Castrum. En 1214, D. Afonso II fit don de cette partie du territoire à l’Ordre des Chevaliers du Temple, les chargeant de la peupler et de la défendre, raison pour laquelle ils construirent le château et le centre de la nouvelle localité qui se développa lentement.
En 1285, D. Dinis et la reine Sainte Isabel séjournèrent ici alors qu’ils visitaient la région, avec pour objectif de connaître et d’élargir les fortifications royales.

En 1510 D. Manuel concéda le Nouveau Foral à Castelo Branco, le document original étant conservé à la Mairie. La Misericórdia fut fondée et certains ordres religieux s’y établirent, parmi lesquels se démarquent, pour leur action, l’ordre des Frères Augustins, au Couvent de Graça, et celui des Frères Capucins, installés au Couvent de Santo António.

En 1535, D. João III lui concède le titre de "Ville Notable" et à la fin du siècle, l’évêque de Guarda, D. Nuno de Noronha, édifie l’Évêché, destiné à la résidence d’hiver des prélats. Le Palais demeurera l’une des limites du périmètre urbain et l’ex-libris de la ville jusqu’à nos jours. Actuellement c’est dans l’important Musée Francisco Tavares Proença Júnior, qu’est conservée l’histoire des traditionnelles Colchas (dessus de lit) en soie de Castelo Branco.

En 1771, D. José I reconnu le développement commercial et l’importance de cette localité lorsqu’il créa le diocèse de Castelo Branco, l’élevant au rang de ville et adoptant l’Église de São Miguel comme Cathédrale, centre d’un nouvel espace urbain marqué par une bourgeoisie émergente qui construira ici ses palais et demeures.

Après une période troublée par les Invasions Françaises, qui trouvèrent ici la scène de leur bataille, l’inauguration de la ligne de chemin de fer à la fin du XIXè siècle transformera Castelo Branco en un importante centre industriel pour le développement régional, en particulier dans le domaine des textiles, tradition qui a su se maintenir jusqu’à nos jours.

Castelo Branco peut facilement se visiter en un jour, il est agréable de se promener dans les rues escarpées jusqu’à l’enceinte du Château pour embrasser le vaste horizon du paysage alentour.

ANZEIGE

Castelo Branco

ANZEIGE